eDropletNFC v.3 – manuel

Note!!!

Avant d’utiliser l’application eDroplet, il est impératif que vous lisiez ce manuel d’utilisation. Si quelque chose n’est pas clair – alors s’il vous plaît demander sur le groupe FB Droplet. Près de 100% des problèmes sont dus au fait que l’utilisateur ne comprend pas le principe de fonctionnement de l’application et le principe de fonctionnement des capteurs libres eux-mêmes.

Nous commençons par installer l’application eDropletNFC.

Ici, vous trouverez toujours un lien à jour pour télécharger la dernière version du Google Play Store: — la dernière version.

Ici, vous trouverez toujours un lien à jour pour télécharger la dernière version de l’Apple Store: — la dernière version. 

Après le téléchargement, l’installation et l’exécution, nous avons le premier et seul écran:

iOS – iPhone
Android

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme vous pouvez le voir l’application sur les deux types de systèmes d’exploitation ressemble.

En haut, nous avons 3 boutons: Lire, Re-Init et Activer.

Ci-dessous – champ d’information sur l’état (« ???| lorsqu’aucune opération n’a été effectuée.

Ci-dessous – une grande zone de texte (gris clair) où des informations détaillées sur ce qui a été fait apparaîtront.

En bas – espace pour l’indicateur d’action et deux boutons: « Mail » et « Help ».

Action: 

Chacune des fonctions principales fonctionne de façon identique: nous cliquons sur le bouton de la fonction, appliquons le téléphone au capteur, de sorte que l’utilisation de la transmission NFC pour lire les données de celui-ci (et quelque chose écrit là si nécessaire) et puis vérifier le résultat sur l’écran du téléphone – la ligne d’état et ci-dessous le rapport d’information.

Lorsque vous cliquez sur le bouton – en bas de l’écran, l’indicateur de préparation à l’analyse s’affiche :

iOS – iPhone
Android

 

 

 

 

 

 

 

 

Après analyse – lecture du capteur, l’application affiche des informations sur l’action effectuée:

iOS – iPhone
Android

 

 

 

 

 

 

 

 

« Ss scanner NFC OK – test » – une analyse correctement exécutée pour la fonction de test. Si l’analyse était incorrecte, il s’agirait d’un « échec de l’analyse NFC – test ».

« ésor de sens: Libre 1 na » – un nouveau type de capteur Libre 1. Actuellement, il existe deux types de capteurs « Libre 1 », qui sont tous deux pris en charge dans l’application eDroplet nfc. Type « Libre 1 » – c’est-à-dire « vieux » – cela, depuis le début de l’apparition du marché et « Libre 1 nouveau », un nouveau type avec étalonnage pré-usine est apparu de l’année dernière.

« /N » – numéro d’usine de capteurs

« » – identificateur du type de capteur et des sous-types. Le type « ie » commence par « » et le nouveau type commence par « ».

État : état actuel du capteur. A propos de lui ci-dessous.

« âge » – le temps écoulé depuis que le capteur a été activé en quelques minutes, heures et jours.

« –fin » – marquez la fin des données présentées après analyse.

État du capteur : Ces statuts indiquent les différentes phases de la vie du capteur. Il commence par « » – un capteur pré-fait ou ré-initié. « » – capteur vient d’activer. Cette phase dure environ 15 minutes à 60 minutes. « » – capteur actif qui agit et mesure la glycémie. Dure 14 jours à partir du moment de l’activation du capteur. « » – La phase finale dure 12 heures après une période de 14 jours d’activité du capteur. « 05 » – capteur terminé (expiré). Fin normale du fonctionnement du capteur après une période de 14 jours. « » – défaillance, capteur endommagé, dysfonctionnement – cette condition peut se produire à tout moment et est associée à la lésion ou le dysfonctionnement de l’électronique du capteur.

La période d’échauffement de 60 minutes du capteur lorsqu’il est activé avec l’application Librelink ou le lecteur d’usine comprend la phase « 0 » et les premières minutes de la phase « ». 

Ordre des actions :

  1. Nous sommes toujours les premiers à effectuer la fonction « 1. Lire » – il vous permet de vérifier l’état du capteur, de fournir des informations détaillées à son sujet et de déterminer quelles autres actions peuvent être effectuées – c’est dans la dernière ligne d’information.
  2. Lorsque nous voulons ré-initier le capteur, c’est-à-dire le restaurer à l’état de « nouveauté usine » – nous effectuons la fonction « 2. Re-Init ». Cette fonction reconnaît l’état du capteur (même lorsqu’il est dans un état d’urgence – erreur « 06 ») et apporte des modifications à l’état que le nouveau capteur est retiré du paquet.
  3. Si nous voulons activer le capteur – nous effectuons l’opération « 3. l’activation ». Remarque ici : l’activation du capteur dans l’application rendra impossible de le lire avec un lecteur d’usine, mais seules des applications telles que LibreLink, xDrip, DiaBox, Glimp, etc.
  4. « Mail » – s’il ya un problème – puis avant de poser une question sur le groupe Facebook Droplet – s’il vous plaît cliquez sur l’icône « Mail » (en bas de l’écran) et envoyez-moi un rapport du travail de l’application – il aidera à trouver une solution.
  5. « Aide » – icône « ? » – rediriger de l’application vers cette page 🙂

Dépannage:

Les problèmes sont les suivants :

  1. Impossible d’installer l’application -> la seule raison est le matériel. Soit le matériel lui-même, c’est-à-dire, le smartphone est trop vieux, n’a pas les fonctions requises – alors vous devez le remplacer par un plus récent, ou la version du système d’exploitation est trop vieux – vous devez le mettre à jour à la dernière, et si elle n’aide pas, puis remplacer le téléphone avec une version plus récente.
  2. L’application fonctionne, mais ne scanne pas les capteurs -' pratiquement possible que sur les téléphones Samsung où la batterie a été remplacée. Dans les batteries d’origine, l’antenne NFC est en batterie, donc si vous l’avez remplacée par l’original, nfc ne fonctionnera pas. Remplacez la batterie par la batterie d’origine. À ce jour, il n’y a eu aucune information sur ce type de problème avec d’autres téléphones.

D’autres problèmes n’existent pas. dans le sens où il n’y a aucun moyen de les résoudre:

  1. Si le capteur n’est pas lu par certaines applications (ou lecteur d’usine) après re-initialisation ou activation -> il ne sera pas lu jusqu’à ce que les développeurs de ces applications changer quelque chose en eux. Toute modification apportée à l’application eDropletNFC ne résoudra pas ce problème. J’ai l’intention d’écrire cette application dans la version « Pro », qui sera en mesure de lire ces capteurs (ou au moins une partie importante d’entre eux) et qui aura la pleine fonctionnalité d’affichage de la glycémie – mais il faudra plusieurs semaines.
  2. Si le capteur ne peut pas être réinitialisé et/ou activé (par exemple, il y a une erreur récurrente de « Statut : 06 », ou si le capteur se réinitialise automatiquement après un certain temps à l’état « Status:01 » -> il n’y a pas non plus de solution à ce problème pour le moment. Il n’est pas non plus clair si cela sera un jour résolu. Simplement, un tel capteur ne continuera pas à fonctionner.

Et c’est tout 🙂

Remarques générales :

    1. La réinatérialisation du capteur permet son utilisation après le temps de travail standard de 14 jours. Cependant, il convient de se rappeler qu’un tel capteur peut fonctionner pire, il peut donner des indications s’écartant des indications du compteur avec des valeurs supérieures à ce que dans le temps principal.
    2. La réastérialisation définit le capteur tel qu’il est réglé lorsqu’il quitte l’usine – c’est-à-dire qu’il est prêt pour 14 jours. Cependant, ces 14 prochains jours ne peuvent pas toujours être atteints. Comme dans les 14 jours de base, le capteur refuse de continuer à travailler.
    3. Cette application, comme toutes les applications pour les solutions de bricolage, est publiée en mode « is-like-is », c’est-à-dire que l’auteur n’assume aucune responsabilité pour son fonctionnement, en particulier pour quoi et comment il va arriver au capteur modifié par cette application. L’utilisation d’applications et de capteurs modifiés par cette application est la seule responsabilité des utilisateurs.
Pour tous les eDroplet… après consultation sur le groupe FB, j’ai fixé un prix forfaitaire de 5$ (ou l’équivalent en monnaies locales en fonction des conversions en magasin). Il inclut l’application et les mises à jour à vie qui s’afficheront. Les revenus seront consacrés à la maintenance et au développement des applications et aux coûts de leur distribution (frais de serveur, droits de distribution dans les magasins, etc.). 

 

 

Guide de l’utilisateur – Android

La première entrée est un guide d’utilisation simple.

Nous commençons par installer l’application eDropletNFC. Ici, vous trouverez toujours un lien à jour pour télécharger la dernière version du Google Play Store: — la dernière version. 

 

Après le téléchargement, l’installation et l’exécution, nous avons le premier écran:

L’application se compose de 4 écrans: page d’accueil (ouvre d’abord), outils, paramètres et informations. 

Écran « DOM » – nous avons 7 éléments sur elle. 

  • « 1 » – nom de l’application et numéro de sortie 
  • « 2 » – Informations sur le capteur visibles après l’analyse NFC
  • « 3 » – Valeur brute (non calibrée) de sucre dans le sang
  • « 4 » – le titre du tableau de la glycémie – indique dans quelles unités le graphique est
  • « 5 »- la plage cible, qui est la plage que nous aimerions garder assis
  • « 6 » – bouton de balayage. Cliquez sur le bouton, puis zoomez sur le téléphone vers le capteur pour lire son contenu. Lorsque vous cliquez dessus – vibrez et l’affichez sur l’écran du curseur, après lecture correcte – rebrate et désactivez le curseur. Si nous n’effectuons pas l’analyse dans les 30 secondes suivant le clic – l’indicateur lui-même sera désactivé. Si nous faisons le mauvais scan – par exemple, nous portons le téléphone trop court sur le capteur ou déplacer le téléphone pendant l’analyse – le curseur restera. Dans ce cas, nous pouvons attendre jusqu’à la fin de 30 secondes ou cliquez à nouveau sur le bouton de numérisation et scanner le capteur à nouveau avec votre téléphone.
  • « 7 » – case à cocher à partir des pages d’application – cliquez sur les codes de page individuels pour y aller.

L’indicateur d’analyse ressemble à ceci :

Un exemple d’écran après la numérisation du capteur ressemble à ceci :

Nous avons les informations suivantes à ce sujet: Type de capteur « Libre 1 nouveau », avec numéro de série « 0M… », et le statut actif. Glycémie 135 mg/dl lu, balayage correct à 11:10, graphique dans mg/dl.. 

Types de capteurs: actuellement, l’application ne prend en charge que les capteurs Libre 1 – c’est-à-dire ceux qui sur l’emballage ont l’inscription « Libre » sans ajouts (dans la version américaine, c’est un capteur « Libre 10 jours »). Les capteurs « Libre 2 », « Libre Pro », « Libre H » et « Libre US 14 jours » ne sont pas encore pris en charge.

Statut: « actif » – capteur actif et de travail. « fail » – capteur endommagé, « prêt » – un nouveau capteur ou ré-initié qui n’a pas encore été activé.

Écran Paramètres :

Sur cet écran, nous sélectionnons les unités glycémiques dans lesquelles les résultats seront présentés: mg/dl ou mmol. Après avoir sélectionné – nous fermons l’application et la redémarrer. Sans cela, nous ne verrons pas de nouvelles unités.

Le deuxième élément est le paramètre de curseur de la plage cible. en appuyant sur les « points », déplacez-les vers les valeurs de la plage supérieure et inférieure. Pour l’instant – cet élément fonctionne en mg/dl, mais si vous choisissez comme unité mmol – alors sur l’écran d’accueil la plage sera affichée en mmol.

Écran « outils » :

Nous avons 4 boutons pour chaque fonction ici. Lorsque vous cliquez sur chacun d’eux, numérisez le capteur. Au cours de l’analyse – l’indicateur indiquant l’état de préparation de la fonction d’analyse est affiché en bas de l’écran:

Le résultat de chaque fonction est affiché dans la zone grise sous les boutons.

« ES » – une simple lecture du contenu du capteur et la présentation du résultat. Avec cette fonction, nous commençons toujours à voir dans quel état notre capteur est en ce moment.  Exemple de résultat « TEST » :

« NFC scan OK – test » – analyse correctement exécutée pour la fonction de test. Si l’analyse était incorrecte, il s’agirait de l’inscription " NFC scan fail – test « .

« Sensor: Libre 1 nouveau » – un nouveau type de capteur Libre 1. Actuellement, il existe deux types de capteurs « Libre 1 », qui sont tous deux pris en charge dans l’application eDroplet nfc. Tapez « Libre 1 » – c’est-à-dire « vieux » – cela, depuis le début de l’apparition sur le marché et « Libre 1 nouveau », un nouveau type avec étalonnage pré-usine est apparu de l’année dernière.

« S/N » – numéro d’usine de capteurs

« ID » – identificateur du type et des sous-types de capteurs. Le type « ie » commence par « » et le nouveau type commence par « ».

État : état actuel du capteur. A propos de lui ci-dessous.

« âge » – le temps écoulé depuis que le capteur a été activé en quelques minutes, heures et jours.

« –fin » – marquer la fin des données présentées après la numérisation.

État du capteur : Ces statuts indiquent les différentes phases de la vie du capteur. Il commence par « 01 » – un capteur pré-marqué ou ré-initié. « 02 » – capteur vient d’activer. Cette phase dure environ 15 minutes à 60 minutes. « 03 » – capteur actif qui agit et mesure la glycémie. Dure 14 jours à partir du moment de l’activation du capteur. « 04 » – la phase de fin dure 12 heures après la période de 14 jours d’activité du capteur. « 05 » – capteur terminé (expiré). Fin normale du fonctionnement du capteur après une période de 14 jours. « 06 » – défaillance, capteur endommagé, dysfonctionnement – cette condition peut se produire à tout moment et est associée à la lésion ou le dysfonctionnement de l’électronique du capteur.

La période d’échauffement de 60 minutes du capteur lorsqu’il est activé avec l’application Librelink ou le lecteur d’usine comprend la phase « 0 » et les premières minutes de la phase « ». 

« RE-INITIATION » – opération pour restaurer le capteur à l’état de « nouveauté d’usine ». C’est l’opération principale qui vous permet d’étendre l’utilisation du capteur au-delà de la période de travail standard de 14 jours. 

À la suite de cette opération, nous obtenons un capteur dans l’état de « nouveauté d’usine ». Status:01 – Capteur prêt (nouveau) – est prêt pour l’activation, qui peut être effectuée soit par cette application, ou par lecteur, ou par les applications LibreLink et GlimpS.

Note ici – si nous voulons que le lecteur de lire ce capteur – alors l’activation que nous avons besoin d’effectuer avec un lecteur.

« CACTIVATIO », c’est-à-dire le démarrage du capteur. Même chose que l’activation avec un lecteur ou d’autres applications disponibles (LibreLink et GlimpS).

Après l’activation correcte, nous obtenons le message « Capteur activé – attendez 60 minutes pour l’échauffement », c’est-à-dire, le capteur correctement activé, attendre 60 minutes pour son échauffement – exactement le même que lors de l’activation du lecteur ou d’autres applications.

« COPY » – fonction de service/réparation du capteur.

Parfois, une défaillance du capteur peut se produire, c’est-à-dire l’apparition de « STATUS:06 ». Dans ce cas, nous pouvons essayer de « ixe » le capteur en copiant le contenu standard à sa mémoire. Cela ne fait que la fonction « COPY ». Après son exécution, nous obtenons un capteur dans l’état « 01 », qui est une nouveauté d’usine. Cependant, cela ne fonctionnera pas toujours et si cela ne fonctionne pas, alors un tel capteur ne peut plus être utilisé.

Écran INFO :

Cet écran est vide pour l’instant. Le plan est d’avoir un manuel d’utilisation simple pour l’application.

 

Et quelques remarques générales:

    1. La réinatérialisation du capteur permet son utilisation après le temps de travail standard de 14 jours. Cependant, il convient de se rappeler qu’un tel capteur peut fonctionner pire, il peut donner des indications s’écartant des indications du compteur avec des valeurs supérieures à ce que dans le temps principal. 
    2. La réastérialisation définit le capteur tel qu’il est réglé lorsqu’il quitte l’usine – c’est-à-dire qu’il est prêt pour 14 jours. Cependant, ces 14 prochains jours ne peuvent pas toujours être atteints. Comme dans les 14 jours de base, le capteur refuse de continuer à travailler.
    3. Copier du contenu – La fonction « COPY » remplace le contenu du capteur – y compris l’étalonnage de l’usine. Ce capteur peut afficher des valeurs plus divergentes au compteur de glucose que le capteur sans la fonction COPY utilisée.
    4. Il peut y avoir des cas où un capteur particulier ne réintélé débutera pas, mais il affichera immédiatement une erreur qui est STATUS:06. C’est dur et dur.
    5. Cette application, comme toutes les applications pour les solutions de bricolage, est publiée en mode « is-like-is », c’est-à-dire que l’auteur n’assume aucune responsabilité pour son fonctionnement, en particulier pour quoi et comment il va arriver au capteur modifié par cette application. L’utilisation d’applications et de capteurs modifiés par cette application est la seule responsabilité des utilisateurs.
    6. L’application recueille des informations sur les types de capteurs, leurs paramètres internes, la version du système d’exploitation, la marque et le modèle de téléphone, mais ne recueille pas d’informations sur les paramètres de la glycémie mesurée. Les données collectées seront utilisées pour le développement de l’application et seront disponibles sur ce portail dans la version globale, c’est-à-dire les statistiques. Les détails ne sont pas et ne seront partagés avec personne.
    7. L’application est et sera gratuite – si vous le pouvez – alors s’il vous plaît soutenir le travail sur elle en faisant un don à PayPal.